Serge Allègre, secrétaire de la FNIC-CGT (Fédération de la Chimie), tire les enseignements de cette catastrophe.